» Lutte contre les inégalités



SOUVERAINETE ALIMENTAIRE

« La souveraineté alimentaire est le droit des peuples à une alimentation saine, dans le respect des cultures, produite à l’aide de méthodes durables et respectueuses de l’environnement, ainsi que leur droit à définir leurs propres systèmes alimentaires et agricoles. Elle place les producteurs, distributeurs et consommateurs des aliments au coeur des systèmes et politiques alimentaires en lieu et place des exigences des marchés et des transnationales. » in Déclaration de Nyéléni, Forum Mondial sur la souveraineté alimentaire, Février 2007

Plus de 850 millions de personnes dans le monde souffrent de malnutrition chronique, et les trois quarts de ceux-ci sont des ruraux, souvent agriculteurs. Pour faire face à la concurrence et au dumping des prix, les paysans du monde entier sont poussés à produire à un coût toujours plus bas et ne peuvent plus vivre de leur travail. Ces paysans n’ont pas les moyens nécessaires de rivaliser avec les prix des produits issus de l’agriculture intensive des pays du Nord.

L’Organisation Mondiale du Commerce a fixé comme objectif d’éliminer progressivement toutes les protections qui limitent le commerce. Ainsi les prix internationaux deviennent la norme, les prix locaux chutent entraînant avec eux la disparition de l’agriculture familiale.

Face à cette situation, les associations comme Oxfam-Solidarité revendiquent la nécessité d’assurer des prix agricoles décents, en utilisant les droits de douanes et les quotas pour se protéger des importations à bas prix, comme l’ont fait les pays industrialisés pour développer leur agriculture.

Il faut aussi garantir le maintien de l’agriculture familiale, l’accès des populations agricoles à la terre, aux crédits ou à l’eau par des réformes agraires, le refus des brevets sur les semences et la participation des habitants à la gestion de l’eau.

Le site de Oxfam : www.oxfam.org

Le centre national de coopération et de développement : www.cncd.be

Be Sociable, Share!